Martial VERDIER

Né en 1960 à Dieppe, France.
Vit et travaille à Paris
En 1999, il effectue un workshop à Harare, Zimbabwe à la Pierre Gallery dans le cadre duquel il réalise la série « Les Ambassadeurs ». Aux « Nus » et aux « Vanités », charpente et mâture du navire, se joint l'équipage des « Ambassadeurs » dont les visages et les corps ne sont pas moins elliptiques et symboliques, trouvant la mort dans la matière même qui les a fait naître.
Sans le savoir et sans cesser d'exister dans son monde, le modèle va rejoindre, par quelques opérations magiques et alchimiques de lumière et d'obscur, de passage à travers le miroir grâce à des potions de Lune Cornée ou de vinaigre des ascètes, le registre des spectres évanescents des « Ambassadeurs ».
« Calotype et tirage argentique permettent à Martial Verdier de travestir, d'une certaine façon la réalité. Les traces, patines, accidents, qui recouvrent ses photos viennent rompre la temporalité et bouleverser la logique.
Nous sommes contemporains de ces hommes mais leur identité est perturbée comme si le traitement imposée à la photo mettait à l'épreuve regardant et regardé. » Jean-Michel Letterier