2021-07-22 21:18:27 [info] Elementor data updater process has been queued. [array ( 'plugin' => 'Elementor', 'from' => '3.2.3', 'to' => '3.3.1', )] Success: The cache was flushed. Mouhamadou Diop  - Galerie Art-z

Mouhamadou Diop 

Né à Dakar, Mouhamadou Moustapha DIOP alias est un jeune photographe, peintre et vidéaste, diplômé de l’Ecole Nationale de s Arts du Sénégal. Il a aussi poursuivi des études de design-web et de community management en France où il vit depuis 2018. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions à travers le monde (Dakar, Abuja, Paris, Bruxelles, Düsseldorf, Rennes, etc…). Il est aussi connu pour ses vidéos, présentées à la Biennale de Dakar en 2018 (pavillon Sénégal), entre autres… Grand explorateur des parois tachées ou craquelées qu’il travaillait sans relâche, dans son ancienne vie de peintre en bâtiment, Mouhamadou...

Né à Dakar, Mouhamadou Moustapha DIOP alias est un jeune photographe, peintre et vidéaste, diplômé de l’Ecole Nationale de s Arts du Sénégal. Il a aussi poursuivi des études de design-web et de community management en France où il vit depuis 2018. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions à travers le monde (Dakar, Abuja, Paris, Bruxelles, Düsseldorf, Rennes, etc…).

Il est aussi connu pour ses vidéos, présentées à la Biennale de Dakar en 2018 (pavillon Sénégal), entre autres…

Grand explorateur des parois tachées ou craquelées qu’il travaillait sans relâche, dans son ancienne vie de peintre en bâtiment, Mouhamadou est un adepte des murs bavards.

C’est comme s’il était né « dans» le graffiti, happé par l’ère de la technologie et de la sur communication. Il est « pris au jeu »… Il en devient un observateur attentif de son époque, sensible aux diverses problématiques qui affectent la vie de ses contemporains.

Ses œuvres évoquent ses propres cheminements d’artiste dans l’espace public. Il y met en scène une identité extraordinaire, qui n’est possible que par un engagement corporel et mental fort. Transgression, prise de risques, aventure conditionnent son processus créatif. C’est une quête de reconnaissance sociale, régie aussi par un «code d’honneur ». Des cheminements qui à terme donnent naissance à des œuvres interpellantes, parfois dérangeantes mais qui laissent rarement indifférent.

En tant qu’artiste visuel, il voit les murs comme un médium pour l’humanité, un poumon silencieux qui inspire l’urbanité et expire l’empreinte du passé. Murs-miroirs, images en abîmes, palimpsestes graffitis : tous ces signes dialoguent avec d’autres formes d’expression.

L’artiste en explore territoires et limites, il emprunte leur vocabulaire et fait référence à l’espace, au déplacement, voire au temps nécessaire à l’accomplissement du processus de transformation à l’œuvre. Ils prennent ainsi le passant à témoin et exposent leur vision du monde. Les mots et les images de ses murs parlent de l’homme des origines, annoncent le nouveau citoyen africain et du monde et révèlent les dynamiques à l’œuvre en Afrique et le reste de la planète.

Reconnu ou méconnu, DIOP fait partie de ces artistes qui jouent un rôle important dans la construction et l’exposition de ce savoir intime des villes qu’ils habitent et qu’ils rêvent tout à la fois. Son ancrage dans la cité et son appartenance au pays, au continent et au monde s’expriment sur les murs et dans ses œuvres devenant des archives éphémères certes, mais indélébiles dans les esprits.

À grands traits de pinceaux et à grands jets de bombes aérosols, ils explorent de nouveaux territoires pour l’art. Ils lancent un débat au cœur des espaces habités : d’où venons nous ? Dans quel monde, dans quel pays, dans quelle ville voulons-nous vivre ? Ils font le pari de croire en des jours meilleurs pour l’Afrique et en un destin commun aux Africains.

L’artiste affirme résolument cette volonté de se positionner comme un conteur de son temps et un gardien de la mémoire collective. Lieux du possible, d’appel, d’attente et de l’inattendu, ses murs murmurent, nous parlent à tous, questionnant notre perception du monde mais aussi, faisant place à un passé recomposé qui fait désormais entendre l’autre histoire. Ses graffitis et peintures murales s’en font l’écho sensible et nous invitent à une relecture, à la fois ouverte et renouvelée du monde

Votre Nom
Votre e-mail*
Artiste*
Oeuvre qui vous interesse*
FR »

INSCRIPTION NEWSLETTER
Recevoir des invitations aux vernissages